Crise grecque, tragédie européenne
EAN13
9782021314847
ISBN
978-2-02-131484-7
Éditeur
Seuil
Date de publication
Collection
Documents (H.C)
Nombre de pages
240
Dimensions
21 x 14 x 1 cm
Poids
252 g
Fiches UNIMARC
UTF-8 / MARC-8

Crise grecque, tragédie européenne

Seuil

Documents (H.C)

Offres


Ce livre est en stock chez 6 confrères du réseau leslibraires.fr,

Cliquez ici pour le commander

Autre version disponible

L’enjeu de cette crise dépasse largement la Grèce. C’est l’avenir de la zone euro et de l’Union européenne qui s’y dessine. Depuis un an, les Grecs ont mandaté le gouvernement d'Alexis Tsipras pour refuser les plans d’austérité, renégocier la dette, trouver une autre voie pour sortir de la crise, sans quitter l’Union européenne. En vain. L’Europe de Merkel, la BCE de Draghi, la Commission de Junker ont opposé une fin de non-recevoir à toutes les propositions de Tsipras et Varoufakis. C’est une véritable tragédie européenne, dans laquelle les principaux acteurs, obsédés par le sauvetage de leurs banques et la rigueur budgétaire, ne se rendent plus compte qu’ils sont en train de tuer la démocratie, dans le lieu même de sa naissance, et d’inciter tous les peuples d’Europe à confier leur destin aux nationalistes anti-européens.

James Galbraith, ami de longue date de Yanis Varoufakis, a vécu ces événements tragiques de l’intérieur. Il a résidé en quasi-permanence à Athènes au cours des six mois clés de cette tragédie, à la tête d’une équipe préparant les négociations, en accompagnant Tsipras ou Varoufakis à Bruxelles et à Berlin, etc. Ce livre donne à voir et à comprendre cet épisode essentiel de notre histoire, présentant, dans l’ordre chronologique, les analyses et les arguments que l’auteur développe à chaque étape. On y apprend notamment, que contrairement à tout ce qui a été dit, Tsipras avait un « plan B » (avec sortie de l’euro), préparé en secret par Galbraith.Figure de l’économie hétérodoxe aux États-Unis de renommée internationale, fils du célèbre John. K. Galbraith, James K. Galbraith est professeur à l'université du Texas. Il est l'auteur, notamment, de L’État prédateur et de La Grande Crise (coll. « Économie humaine », Seuil, 2009 et 2013).

S'identifier pour envoyer des commentaires.