La fête est finie
EAN13
9782207132791
ISBN
978-2-207-13279-1
Éditeur
Denoël
Date de publication
Collection
Romans français
Nombre de pages
240
Dimensions
21 x 20 x 2 cm
Poids
294 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Autre version disponible

Victor et Picot sont deux copains à la ramasse. Le premier passe ses journées vautré sur un canapé à écouter Bach ; le second enchaîne les petits boulots. Ils se retrouvent vigiles de nuit à Lagny-sur-Marne, chargés de veiller sur un parc de camping-cars avec deux chiens récupérés en hâte à la SPA. Mais les deux bras cassés s’endorment dans l’un des véhicules et celui-ci est volé. Ils se réveillent près de la frontière allemande et décident alors de s’installer dans un camping isolé d’une vallée alsacienne où ils font la rencontre d’une jeune fille et de son père, qui avec quelques amis du coin se préparent à l’effondrement de la société. Les deux compères se sentent très à l’aise dans leur nouvelle famille, mais voilà que le «progrès» pointe le bout de son nez dans la vallée : une décharge industrielle et un Center Parc de deux cents hectares menacent de s’implanter sur la lande. Et si la catastrophe attendue était déjà là ? Pour la petite bande que va bientôt diriger un «général» très spécial, il est l’heure d’entrer en résistance au cœur de la montagne… Olivier Maulin excelle dans l’art de dénoncer les travers du monde moderne avec une verve et une gouaille irrésistibles. Un roman aussi désopilant qu’intelligent, salutaire par les temps qui courent.
«Celui qui ne compte que sur Picard et les petits pois surgelés pour se nourrir verra son avenir s’assombrir beaucoup plus rapidement que celui qui sait tuer et dépecer un chevreuil.»

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Olivier Maulin