Un humanisme de la diversité - Essai sur la décolonisation des identités, ESSAI SUR LA DÉCOLONISATION DES IDENTITÉS
EAN13
9782082104975
ISBN
978-2-08-210497-5
Éditeur
Flammarion
Date de publication
Collection
DIVERS SCIENCES HUMAINES
Nombre de pages
444
Dimensions
2 x 1 x 0 cm
Poids
466 g
Langue
français
Langue d'origine
français
Code dewey
306.01
Fiches UNIMARC
S'identifier

Un humanisme de la diversité - Essai sur la décolonisation des identités

Essai Sur La Décolonisation Des Identités

De

Flammarion

Divers Sciences Humaines

Offres

Autre version disponible

Un humanisme de la diversité Essai sur la décolonisation des identités Élever la diversité au rang de concept philosophique pour échapper à ce qu'a trop souvent de confus et d'idéologique le débat en cours, aussi bien en France qu'en Amérique du Nord : tel est l'objectif de ce livre, dont l'enjeu est bien de savoir « comment vivre ensemble avec nos différences » culturelles, religieuses, ethniques ou sexuées. Alain Renaut montre de quelle manière la notion de diversité, jusqu'ici peu précise, s'est construite sur fond de repentance de la conscience moderne à l'égard de l'assimilationnisme colonial. Questionnant un idéal républicain trop souvent enclin à identifier comme « meurtrière » toute valorisation de la diversité humaine, il renouvelle la discussion politique et éthique sur l'universalisme. L'exploration de ces paramètres complexes de la diversité que sont la culture et la sexualité ouvre ici sur un « humanisme de la diversité » réconciliant la représentation de l'autre comme un semblable et la perception du divers comme une richesse. Ni retour à un humanisme abstrait, ni culte d'une diversité fermée à l'universel. Dialoguant avec Édouard Glissant sur la créolisation des cultures ; discutant, chez Judith Butler notamment, les éloges les plus extrêmes du divers comme tel, Alain Renaut mène ici une enquête intellectuelle aussi claire que vigoureuse : « Jusqu'où le discours identitaire et celui de l'appartenance à une culture ou à un groupe quelconque peut-il se déployer au sein des démocraties modernes sans assigner aux individus des identités semblables à celles qui caractérisaient les sociétés traditionnelles et sans le risque d'un « ré-enracinement » en des lieux et en des histoires dont ils voudraient, en tant qu'individus, s'arracher ? »

Pour lire un extrait en ligne, cliquez sur le feuilleteur :

Livre également disponible en version numérique (ePub) sur les sites de libraires : rendez-vous sur la vitrine Eden Livres

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Alain Renaut