Le pays que j'aime
EAN13
9782070143153
ISBN
978-2-07-014315-3
Éditeur
Gallimard
Date de publication
Collection
Du monde entier
Nombre de pages
320
Dimensions
21 x 20 x 2 cm
Poids
350 g
Langue
français
Langue d'origine
italien
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Valerio et Olivia grandissent ensemble dans la magnifique villa de la famille Morganti, à Bologne : Olivia est l’héritière des Morganti, de riches entrepreneurs du bâtiment, et Valerio est le fils du jardinier. Après avoir partagé une enfance de rêve, ils ne cessent de se séparer, de se retrouver, puis de se perdre de nouveau. Valerio suit d’abord sa mère à Rome quand celle-ci quitte son père. Plus tard, alors qu’ils sont étudiants, c’est Olivia qui part à Paris pour échapper aux disputes de son clan. Chacun d’eux est animé de forces centrifuges qui les empêchent de poursuivre leur relation, aussi sincère que burlesque. Valerio est ambitieux et poursuit le rêve de devenir magistrat, Olivia, elle, tente désespérément de trouver son chemin. Autour d’eux, c’est toute l’Italie berlusconienne qui tangue comme un bateau ivre et avance inexorablement vers un naufrage tragicomique. Le pays que j’aime parcourt l’histoire italienne récente, de 1975 à 2013, à travers le destin d’un couple, d’une famille et de toute une société. Les répliques fusent dans cette cruelle comédie à l’italienne, menée tambour battant grâce au talent de Caterina Bonvicini.
Le pays que j’aime parcourt l’histoire italienne récente, de 1975 à 2013, à travers le destin d’un couple, d’une famille et de toute une société. Les répliques fusent dans cette cruelle comédie à l’italienne, menée tambour battant grâce au talent de Caterina Bonvicini.

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des lecteurs

11 novembre 2016

Quand Valerio rencontre Olivia………

Valéria est la fille de riches entrepreneurs italiens, Valerio, le fils de leur jardinier. Ils vont tout partager pendant leur enfance, allant jusqu’à croire qu’ils appartiennent au même monde mais, la vie va se charger de leur prouver le contraire…. ...

Lire la suite

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Caterina Bonvicini