Marine C.

Conseillé par (Libraire)
21 novembre 2022

Dans ce troisième tome, on va retrouver quelque chose qui rappelle la Russie, avec toute cette neige et ce froid glacial. On retrouve également des inspirations de 1984 avec la présence d'un gouvernement omniprésent où Scion s'apparente à Big Brother. Et indéniablement, THE BONE SEASON porte quelque chose des ÂMES VAGABONDES dans ce monde souterrain incroyable qui s'étend sur des centaines de kilomètres sans que personne, jamais, ne soit au courant de son existence. À nouveau, je ne peux que constater une intrigue qui n'a de cesse de nous surprendre, dans un souci de toujours se renouveler. Tout bone-ment magistrale !

Un troisième volume qui reste tout de même plus dans la logique et la stratégie, dans l'introspection et la gestion du pouvoir mais aussi des faiblesses. C'est un tome qui se veut beaucoup plus lent, porteur de beaucoup plus d'émotions et qui je pense, nous donne déjà les clés d'un prochain tome implacable. Conquise comme toujours, je vendrais mon âme pour cette saga.

Conseillé par (Libraire)
21 novembre 2022

Dans ce troisième tome, on va retrouver quelque chose qui rappelle la Russie, avec toute cette neige et ce froid glacial. On retrouve également des inspirations de 1984 avec la présence d'un gouvernement omniprésent où Scion s'apparente à Big Brother. Et indéniablement, THE BONE SEASON porte quelque chose des ÂMES VAGABONDES dans ce monde souterrain incroyable qui s'étend sur des centaines de kilomètres sans que personne, jamais, ne soit au courant de son existence. À nouveau, je ne peux que constater une intrigue qui n'a de cesse de nous surprendre, dans un souci de toujours se renouveler. Tout bone-ment magistrale !

Un troisième volume qui reste tout de même plus dans la logique et la stratégie, dans l'introspection et la gestion du pouvoir mais aussi des faiblesses. C'est un tome qui se veut beaucoup plus lent, porteur de beaucoup plus d'émotions et qui je pense, nous donne déjà les clés d'un prochain tome implacable. Conquise comme toujours, je vendrais mon âme pour cette saga.

Conseillé par (Libraire)
21 novembre 2022

Dans ce troisième tome, on va retrouver quelque chose qui rappelle la Russie, avec toute cette neige et ce froid glacial. On retrouve également des inspirations de 1984 avec la présence d'un gouvernement omniprésent où Scion s'apparente à Big Brother. Et indéniablement, THE BONE SEASON porte quelque chose des ÂMES VAGABONDES dans ce monde souterrain incroyable qui s'étend sur des centaines de kilomètres sans que personne, jamais, ne soit au courant de son existence. À nouveau, je ne peux que constater une intrigue qui n'a de cesse de nous surprendre, dans un souci de toujours se renouveler. Tout bone-ment magistrale !

Un troisième volume qui reste tout de même plus dans la logique et la stratégie, dans l'introspection et la gestion du pouvoir mais aussi des faiblesses. C'est un tome qui se veut beaucoup plus lent, porteur de beaucoup plus d'émotions et qui je pense, nous donne déjà les clés d'un prochain tome implacable. Conquise comme toujours, je vendrais mon âme pour cette saga.

Conseillé par (Libraire)
18 novembre 2022

Écologie. Individualisme. Critique capitaliste. Ce texte est un appel. Un appel à voir plus grand, plus haut , plus vaste. Un appel à sortir d'une vision égocentrée qui colle à l'air du temps. On y trouve un texte vrai, constat d'un monde où sous le vernis, le tonnerre gronde. D'une puissance et d'une justesse infinie, ce texte est une invitation à réfléchir, à comprendre et agir. Sensible et riche, une vérité qui fait presque mal, Kae Tempest crie et décrit des maux du temps. C'est un appel à la cohésion face à un monde qui s'écroule. Kae Tempest sait porter haut ces mots/maux qui, toutes et tous, nous touchent aujourd'hui. De nombreux destins qui s'entrechoquent pour ne plus former qu'un tout. C'est puissant.

Conseillé par (Libraire)
14 octobre 2022

Une idée cadeau pour les amateurs d'écriture !

Pour changer, on va parler d'écriture mais pas n'importe comment et pas avec n'importe qui. Qui d'autre que Christelle Dabos pour nous parler d'imaginaire et de rêve ? De la biographie au processus d'écriture lui-même, l'autrice nous propose de parcourir avec elle son passé et tout particulièrement, sa longue expérience avec les mots. C'est intrigant, c'est riche, c'est un genre à part. C'est de l'intime en tout cas, enveloppé dans une bulle apaisante oscillant entre humour et sincérité.