Annaïk K.

Je suis libraire chez Dialogues depuis 1995. J'ai officié dans presque tous les départements de la librairie, avec une préférence certaine pour le rayon Policier-SF-Fantasy, dans lequel je partage mes lectures et mes coups de coeur. Cette passion ne me quitte pas. Il m'arrive aussi d'animer des rencontres entre les auteurs et leur public et c'est un vrai bonheur.

Dernier commentaire

par (Libraire)
29 septembre 2021

Terriblement émouvant !

Isaïe Yoweri vit à Barcelone. Il est réparateur de bicyclettes, sa femme attend leur premier enfant. Isaïe lui a très peu parlé de ses premières années d'existence, en Ouganda, avant son arrivée en Espagne. C'est un passé qu'il tente d'oublier, mais comment peut-on oublier que l'on a été raflé dans son village puis transformé en enfant-soldat ? De passage à Barcelone, un ancien compagnon d'infortune d'Isaïe, devenu aujourd'hui proche du président ougandais, lui demande de revenir à Kampala pour participer à une conférence visant à la réconciliation entre les rebelles et le gouvernement. "Les années terribles" qu'Isaïe pensait avoir domptées refont surface ! Avec une richesse de détails qui donne l'impression d'y être, une écriture splendide ainsi qu'une construction au cordeau, Victor del Arbol signe peut-être ici l'un de ses plus beaux romans. Si l'auteur s'éloigne progressivement du roman noir, il ne se prive pas de dénoncer la barbarie et la violence que les hommes sont capables d'exercer sur plus faibles qu'eux. Terriblement émouvant !

Dernier ajout à des listes