Annaïk K.

Je suis libraire chez Dialogues depuis 1995. J'ai officié dans presque tous les départements de la librairie, avec une préférence certaine pour le rayon Policier-SF-Fantasy, dans lequel je partage mes lectures et coups de coeur depuis maintenant 6 ans. Cette passion ne me quitte pas.
Il m'arrive aussi d'animer des rencontres entre les auteurs et leur public et c'est un
vrai bonheur.

Dans l'ombre du brasier
par (Libraire)
15 janvier 2019

Se pourrait-il que le roman historique le plus marquant de 2019 nous soit parvenu dès le 2 janvier ? En ce début d'année, le talentueux et pourtant modeste écrivain, Hervé Le Corre, nous donne une double leçon, historique et littéraire : "Dans l'ombre du brasier" se déroule à Paris du 18 au 28 mai 1871, pendant les dix derniers jours de la révolte de la Commune. Presque tous les bourgeois ont quitté Paris, Adolphe Thiers lève une armée à Versailles afin d'écraser les insurgés pendant que les Communards tiennent fébrilement les barricades... De ce bord-là, il y a Nicolas Bellec, de Saint-Pabu et Caroline, sa promise, infirmière de fortune. Nicolas a pour compagnons Joseph Favereau, dit Le Rouge, un dur à cuire et Adrien, un gamin de tout juste quinze ans. Tous plus courageux les uns que les autres, tous résolus coûte que coûte à mener le combat jusqu'à son terme. Et pour maintenir l'ordre, un délégué à la sûreté a été élu : Antoine Roques qui, relieur de profession, hérite de la lourde responsabilité d'empêcher la ville de sombrer dans le chaos, entouré d'hommes qui ne savent plus trop à quel saint se vouer. Prenant sa tâche à cœur, le tout nouveau commissaire se met à la recherche d'un ravisseur de jeunes filles à la mine patibulaire. Cette crapule, c'est Henri Pujols, un personnage déjà présent dans "l'Homme aux lèvres de saphir". Pour ces hommes et ces femmes en lutte, au destin contrarié, c'est une course contre le temps qui s'engage.
À la manière des grands feuilletonistes de l'époque, Hervé Le Corre nous offre un roman magistral sans aucun temps mort, aucun personnage inutile ni aucun mot superflu. Une nouvelle fois, l'auteur d'"Après la guerre" excelle à mettre en scène des petites histoires d'anonymes dans les décors fascinants de la Grande Histoire. Le lecteur est littéralement transporté !

Landfall

Éditions Gallmeister

9,80
par (Libraire)
13 janvier 2019

États-Unis, septembre 2005, quelques jours après le passage de l'ouragan meurtrier Katrina sur la ville de la Nouvelle-Orléans. Gertrude et Rose Aikens, la voiture remplie à ras-bord de couvertures, manteaux et nourriture à l'attention des rescapés, prennent l'autoroute 69 qui mène à Tuscaloosa. Elles n'arriveront jamais à destination. Quelques instants de distraction au volant et Gertrude percute une jeune fille. Seule Rose s'en sort quasi indemne. Dès lors, cette dernière n'aura de cesse de retracer le parcours de la victime non identifiée, qui ne possédait sur elle qu'une carte de visite et une page d'annuaire. Fait troublant : sur cette page d'annuaire figure entre autres le nom de famille de Rose. Quelles épreuves la jeune fille inconnue a-t-elle traversées, et pourquoi souhaitait-elle rejoindre Tuscaloosa ? Le récit, dans lequel l'enfance de Rose et celle de Rosy alternent, est puissant et juste. Ellen Urbani écrit avec beaucoup d'intelligence et d'humanité.

LISTE NOIRE
12,00
par (Libraire)
3 décembre 2018

Si vous avez travaillé à l'Arsenal, lisez "Liste noire" !
Si l'un de vos proches y était aussi, offrez "Liste noire" !
Si vous voulez découvrir une pépite à l'humour noir et percutant, écrite par un auteur de Brest même, choisissez "Liste noire"...

Promenons-nous dans ce bois
par (Libraire)
21 novembre 2018

C'en est fini de la tranquillité pour le commissaire von Bodenstein et sa collègue Pia Sander. Dans la région forestière du Taunus, en Allemagne, un homme a péri lors de l'incendie de sa caravane. L'on compte aussi deux morts suspectes au sein du village dans lequel le commissaire a grandi. Pour Oliver von Bodenstein, il est délicat de mener une enquête parmi une communauté qu'il connaît bien mais qu'il avait quittée suite à un drame survenu dans son enfance. Parviendra-t-il à faire émerger la vérité ? Et si tout cela avait un lien avec le passé ? Une intrigue extrêmement bien ficelée, qui installe définitivement l'allemande Nele Neuhaus parmi les grands auteurs de romans policiers !

La Mort selon Turner
par (Libraire)
21 novembre 2018

Le Grand Tim Willocks est de retour ! Imaginez Matthias Tannhauser, le charismatique héros de ce chef-d'oeuvre de la littérature historique qu'est "La Religion", non plus à Malte en 1565, mais en Afrique du Sud en 2018, dans la peau d'un inspecteur noir incorruptible. Ce flic de la criminelle, c'est Turner, décidé à mettre sous les verrous un Afrikaner ayant percuté et laissé mourir une jeune fille dans le township de Nyanga. Peu importe à Turner que le meurtrier soit le fils de la femme la plus riche du Cap-Nord, justice doit être rendue. Un roman noir d'une puissance vertigineuse, du jamais lu !