Michaël L.

Clivages politiques et inégalités sociales, Une étude de 50 démocratie (1948-2020)
31 mars 2021

Avènement d'un « système de partis d'élites multiples »

En partant de la question de savoir pourquoi tant de démocraties ont laissé les inégalités socio-économiques se creuser et se sont orientées vers des débats portant sur l’immigration, l’identité nationale ou l’intégration, une vingtaine de chercheurs ont rassemblé et exploité des enquêtes électorales menées dans 50 démocraties électorales dans le monde entre 1948 et 2020 (17 en Europe occidentale, 3 en Europe de l’est post-communiste, 4 en Amérique du Nord et Océanie, 7 en Amérique latine et 9 en Afrique et Moyen-Orient).
Les résultats de cette impressionnante étude révèlent une transformation considérable du lien entre revenu, diplôme et vote dans les démocraties occidentales, et notamment comment les choix électoraux varient en fonction de caractéristiques sociales telles que le revenu, le diplôme, le patrimoine, la profession, le genre, l’âge, l’origine ou l’identité ethnoreligieuse.
En France par exemple, l'étude démontre notamment que le vote pour les partis de gauche était associé jusque dans les années 1960 aux électeurs à faibles niveaux de revenus et d’éducation. Il est progressivement devenu associé aux électeurs les plus diplômés, amenant à l’émergence d’un « système de partis d’élites multiples » dans les années 2000 et 2010. Les plus diplômés soutiennent désormais la « gauche », tandis que les plus aisés, autant en termes de revenus que de patrimoine, soutiennent encore la « droite ». Cette transformation contribue à expliquer l’accroissement des inégalités ainsi que la montée du
« populisme »...

Le roi n'avait pas ri, Roman
29 mars 2021

Le Fou, sa Marotte et le puissant...

"En premier leu, il faut soi-même avoir envie de faire rire. Ce n'est point forcément quelque chose qui s'apprend. C'est quelque chose qui s'invente. C'est instinctif. C'est une manière d'être" explique simplement Triboulet à la mère du Roi.
Avec ce récit d'une époque révolue (la Renaissance monarchique) qui en rappelle une autre (la nôtre), l'auteur se fait tour à tour histrion, historien ou philosophe. Dans ce roman d'une grande humanité, l'amuseur public cite à l'envie Villon ou Érasme, nous amuse, et nous offre une très belle leçon de tolérance. Et si nul n'est à l'abri du puissant qui ne rit plus, Guillaume Meurice confirme ici son très grand talent d'écrivain !

Les maîtres enlumineurs - The Founders Trilogy T1
27 mars 2021

Un Classique en devenir...

Voleuse émérite, Sancia est surtout porteuse d'un lourd secret, à la fois bénédiction et malédiction. Et quand elle accepte la périlleuse mission de dérober un "objet" dont elle ignore tout, elle est loin de se douter que sa vie va basculer dans une faille dont elle ne ressortira pas indemne... Aventures sans temps mort, secrets bien enfouis, système de magie impressionnant et personnages parfaitement campés font de ces Maîtres Enlumineurs un futur classique de la Fantasy !

L'île des âmes

Pulixi, Piergiorgio

Éditions Gallmeister

25,80
27 mars 2021

Par la Terre et par le Sang...

C'est dans une très belle langue que Piergiorgio Pulixi nous invite à découvrir l'île qui l'a vu naître, et qu'il décrit à merveille. Quand deux inspectrices se retrouvent confrontées à des meurtres rituels remontant à la nuit des temps, leur vie bascule dans un monde où l'horreur se dispute au sordide. Mara la Sarde révoltée à l'humour dévastateur et Eva la continentale en quête de rédemption vont devoir s'affranchir des puissants qui dirigent la Sardaigne et affronter la Terre et le Sang de l'ancestrale civilisation Nuragique. Empreinte de féminité, entre roman noir, polar ethno et thriller, cette "Île des âmes" va vite devenir un incontournable de la littérature italienne dans ce qu'elle a de meilleur !

La part rêvée, L'interprétation sociologique des rêves

L'interprétation sociologique des rêves

La Découverte

28,00
22 février 2021

Le rêve est aussi matière sociologique...

Trois ans après un ouvrage purement théorique, Bernard Lahire passe aux travaux pratiques. Dans ce nouvel opus, il explore concrètement la matière onirique comme une donnée sociale. Pour ce faire, il propose une étude de cas concrets, 4 femmes et 4 hommes ayant transmis des notes prises à leur réveil. Cette matière brute a ensuite été commentée par les rêveurs lors de dizaines d'heures d'entretiens. Avec ce nouvel ouvrage, Bernard Lahire prouve qu'un nouveau champ d'étude vient de s'ouvrir.
Nos rêves n'ont pas fini de nous parler de nos vies sociales...