Michaël L.

Ma première journée au FBI
8 août 2020

Ceci n'est pas un polar...

Que dire de cet étrange roman à l'humour subtil, introspectif et mélancolique, poétique jusqu'aux frontières de la folie, onirique jusqu'au fin fond de la nuit...
Rien de plus, lisez-le !

Temps noirs
23,00
8 août 2020

Après "Darktown", nos policiers noirs d'Atlanta dans les années 50 sont de retour ! Sur fond de haine raciale et de lutte des classes, un polar à rapprocher du grand roman "Un pays à l'aube" de Dennis Lehane

Alabama 1963

Christian Niemiec, Ludovic Manchette

Le Cherche Midi

18,00
7 août 2020

Au cœur de la fracture américaine...

Il y a du Faulkner dans ce roman, celui moins connu de "Lumière d’août".
Terre noire et cœur blanc, ou inversement, avec l'enfance déchue et déchirée entre les deux...
Rythmé comme un polar, non dénué d'un humour sensible et salvateur, l'histoire improbable de Bud et Adela est effectivement un rayon de lumière froide dans ce singulier mois d'août.

Liv Maria

L'Iconoclaste

19,00
7 août 2020

La liberté et l'amour...

Un pied en terre celtique, un autre en mer nordique, la tête dans la magie des mots et de la lecture, Liv Maria vit hors du monde sur son île bretonne.
Jusqu'au jour où...
La violence des uns et l'amour des autres vont l'inviter au voyage.
Loin. Très loin. Pour mieux se découvrir, et finalement se retrouver...
Liv Maria est une pierre sombre et lumineuse.

Je m'appelle Asher Lev
4 août 2020

L'enfance déchirée...

Dans la communauté hassidique de Brooklyn, Asher Lev est un jeune garçon atypique : âgé de 4 ans, il dessine comme il respire. Viscéralement. Tiraillé entre son besoin irrépressible de dessiner et l'envie de plaire à ses parents, Asher est contre toute attente soutenu par le dirigeant de sa communauté ultra-orthodoxe. Malgré la désapprobation de son père, le vénérable chef religieux voit en effet dans le don d’Asher un cadeau de Dieu et non du diable. Il décide alors de le confier aux soins et à l'apprentissage d’un artiste réputé pour son talent et son franc-parler. Dans ce véritable roman initiatique, Asher devra alors parvenir à exprimer toute sa créativité, sans pour autant se détourner de ses origines…