Dephine L.

Et toujours en été
par (Libraire)
14 mai 2020

Tout est réussi et maîtrisé dans ce roman, la légèreté musicale du titre s'associant à la saison en toile de fond, l'histoire construite sous forme d'escape game nous rend la visite de cette maison de famille à la fois très intrigante et profondément proche de nous, de nos souvenirs, des symboles qui se nichent dans les détails.
C'est un roman d'intérieur, l'histoire moderne d'un chez soi, le livre d'une vie.

Quand Dieu boxait en amateur
par (Libraire)
27 avril 2020

K.O.

Ne passez pas à côté de Guy Boley. Dans ce deuxième roman qualifié "d'uppercut littéraire", le poids des mots donne de la voix au lecteur : j'ai lu ce livre tout haut !
Ce roman-écrin recueille l'hommage bouleversant d'un fils à son père, l'hommage de Guy Boley à René Boley, père admiré, père admirable, doux boxeur, forgeron de métier et amoureux des mots qu'il a su transmettre.
La langue est sublime, les phrases indélébiles, Guy Boley est le digne fils de son père.
Si nos trajectoires sont multiples, celles des hommes Boley font exploser tous les clichés du genre et racontent "l'impermanence de toute chose".

Play Boy
par (Libraire)
27 avril 2020

Voici un premier roman coup de poing qui plonge le lecteur dans le désir d'une femme pour les femmes.
Servi par des chapitres courts aux paragraphes découpés, le rythme est effréné, le style percutant et la lecture complètement addictive.
Constance Debré ne fait pas dans la demi-mesure mais sa crédibilité ne souffre aucune faille, elle s'abîme et n'épargne personne mais sa plume avisée, son observation accrue des relations humaines vous laisse bouche bée.

Quatre amours

Cristina Comencini

Stock

14,99
par (Libraire)
26 mars 2020

Rupture

Cristina Comencini nous met dans la confidence. Deux couples se séparent et l'auteur étudie chaque point de vue.
Grâce à cette écriture de l'intime, vous êtes au plus proche de ces protagonistes plus humains que nature.
Il n'y a pas d'art de la rupture, chacun y laisse une histoire, son histoire, et se reconstruit comme il peut. Les personnages sont touchants, ce roman est un miroir dont le reflet raconte merveilleusement nos vérités.

Quatre amours
par (Libraire)
26 mars 2020

Rupture

Cristina Comencini nous met dans la confidence. Deux couples se séparent et l'auteur étudie chaque point de vue.
Grâce à cette écriture de l'intime, vous êtes au plus proche de ces protagonistes plus humains que nature. Il n'y a pas d'art de la rupture, chacun y laisse une histoire, son histoire, et se reconstruit comme il peut. Les personnages sont touchants, ce roman est un miroir dont le reflet raconte merveilleusement nos vérités.