Nolwenn B.

Brexit Romance
par (Libraire)
13 septembre 2018

N'attendez pas : lisez, partagez, offrez cette comédie romantique et sociale diablement délicieuse !

Vous y croiserez Justine, une jeune anglaise, qui au lendemain du vote en faveur du Brexit décide de créer une start-up, la Brexit romance. Son but ? arranger des mariages franco-britanniques.
Vous y croiserez aussi Marguerite Fiorel, jeune soprano française accompagnée de son professeur de chant Pierre Kamenev, le lord Cosmo Carraway et toute une galerie de personnage hauts en couleurs !

Véritable "page-turner", le dernier roman de Clémentine Beauvais est rempli de rebondissements, de quiproquos linguistiques hilarants, (si vous ne me croyez pas, lisez le passage qui débute à la page 148 !) d'alliances arrangées et véritables. Mais attention qui trop embrasse mal étreint...

Méto, 1, La maison

1

Pocket Jeunesse

6,40
par (Libraire)
6 septembre 2018

64 enfants sont enfermés dans une maison, sur une île. À l’approche de l’adolescence, un mécanisme curieux survient : leur lit se casse et ils sont exclus de la maison. Mais pour aller où ? Nul ne le sait.

Voici le point de départ de cette passionnante dystopie.

Au cœur de cet univers glacial, très austère nous découvrons le mode de vie rigide imposé par les « César ». Les journées des enfants sont rythmées par des cours d’agriculture, de biologie et de sport, notamment l’Inche, un jeu particulier qui se joue à quatre pattes, une balle en tissu coincée dans la bouche.

Dans ce lieu énigmatique nous rencontrons Méto, un jeune garçon curieux, volontaire et appliqué . Nous assistons à la naissance du doute dans son esprit : Qui est-il vraiment ? Quand, et pourquoi est-il arrivé dans la maison ? Qui sont vraiment les « César »?… de nombreuses questions qu’il n’est pas le seul à se poser.

Nous suivons alors la naissance de la révolte et quelques mystères se dévoilent mais très peu, ce qui nous provoque une intense envie de dévorer d’une traite les trois volumes de la série !

INTERFEEL

Pocket Jeunesse

18,50
par (Libraire)
21 juin 2018

Interfeel est un réseau social qui permet à ses utilisateurs de partager leurs émotions.
Ainsi, les gens n'ont plus à réfléchir, à faire la démarche de penser par eux-même, à ressentir les choses. Ils ne peuvent plus mentir ni séduire puisque chacun sait ce que pense l'autre et ceci, de la façon la plus naturelle qui soit, en s'insérant une puce dans l'oreille...

Tout se passe pour le mieux dans la vie de Nathan, Livia, Adila, Hanek et les autres jusqu'au jour où un événement tragique vient bouleverser le cours tranquille de leur existence. À partir de ce moment, Nathan doute du bien fondé d'Interfeel... Sa rencontre avec Élizabeth, une "sans-Réseau", ne fera qu'appuyer ses soupçons : l'utilisation d'Interfeel n'est pas sans danger.
Antonin Atger nous offre un roman totalement addictif et cadencé, rempli de rebondissements.
Il nous pousse à nous interroger sur notre utilisation des réseaux et sur notre hyper-connexion aux technologies en tout genre.

Vivement la suite !

Ce genre de fille

Bocqui, Sylvie

Arléa

16,00
par (Libraire)
24 mai 2018

Voici le deuxième roman de Sylvie Bocqui aux éditions Arléa.

Elle nous conte l’histoire d’une femme qui se remémore son 1er amour, pour une autre femme, l'été de ses 16 ans.

De cette femme dont la narratrice tombe amoureuse on ne sait pas grand chose si ce n'est qu'elle est libre, singulière.
Elle l'intrigue, la captive et l'hypnotise...

Cette fascination va durer toute la vie. Malgré les séparations, malgré le temps qui passe et malgré les rencontres.

Le texte est concis, le style est vif, poétique aussi. C'est solaire et sensuel. La rencontre amoureuse et le désir sont formidablement bien décrits. C’est vraiment très beau, à l’image de la femme dont la narratrice tombe amoureuse, c’est magnétique. Sylvie Bocqui nous écrit l'amour et elle le fait bien. Je ne peux que vous en recommander la lecture.

MAMAN

Mijade

20,00
par (Libraire)
24 mai 2018

Voici un album absolument magnifique : les textes sont d'Hélène Delforge et les illustrations de Quentin Gréban. 

Voici des portraits de mamans, de tout pays, de toutes époques, singulières et plurielles avec les mêmes inquiétudes, les mêmes préoccupations et par dessus tout le même amour : infini, démesuré pour leur enfant.

Chaque double page nous présente une illustration accompagnée d’un texte. Les textes sonnent comme des poèmes, ils sont justes : à leur lecture vous allez sourire, vous allez rire, vous allez vous reconnaître et vous exclamer « mais oui, c’est tout à fait ça ! » et puis vous allez peut être pleurer aussi.

En bref, ce livre est une véritable déclaration à toutes les mamans du monde !