MARINE R.

Biographie

J'aime lire, écrire et partager

  • Marine R.

    Je ne suis pas foncièrement portée sur la politique et je dirais même plus, je n'y suis pas sensible du tout. Ce livre proposé m'a tenté surtout sur son aspect authentique et sur l'aspect humain de la politique. Connaitre les dessous d'une élection présidentielle me tentais également. Ce que j'ai aimé dans ce livre, c'est d'envisager des personnages connus de notre État en dehors de l'image traditionnelle et surtout médiatisés. D'ailleurs, on se rend compte au travers de cet ouvrage, que les média sont plus impliqués qu'on ne pourrait le penser dans les histoires de nos hommes d'état. Les préférences de ces derniers sur leurs concurrents, nous sont aussi décrites et m'ont étonnées.
    J'ai appris beaucoup de choses donc sur ce monde dont j'ignore tout. Je le conseille à tous ceux qui aiment la politique et les dessous de celles-ci.

  • Marine R.

    Je ne connais cet auteur que de nom, je n'ai jamais rien lu de lui. Aussi lorsque j'ai lu la critique sur cet biographie romanesque chez Malo, j'ai été tentée de découvrir ce Rudyard Kipling. Dans ce roman, on le découvre au début de sa carrière, venant d'Inde jusque Londres pour s'épanouir en tant qu'écrivain. A Londres, il fait la connaissance de Wolcott et de sa sœur Caroline qui vont vite devenir important dans sa vie. Ils vont formés un trio presque inséparables et liés par des sentiments très forts et assez ambigües.

  • Marine R.

    J'ai été émue du début à la fin ! C'est un adulte qui écrit ces mots mais j'y ai vu les mots et les émotions d'un enfant de quatre ans. Mon implication dans cet ouvrage à été instantanée, certainement parce que je suis moi-même mère d'un petit garçon de cet âge.
    Ce petit garçon qui aime tant sa maman et qui se rend compte des années après l'avoir perdu qu'il l'a complètement oubliée dans se vie consciente m'a déchirée... Heureusement, l'amour que celle-ci lui a témoigné a laissé une trace indélébile dans l'inconscient de cet enfant devenu adulte ce qui m'a rassurée et convaincue que, finalement, rien ni personne ne peut enlever une mère à son enfant.
    L' auteur nous livre ici une partie de sa vie, les lettres de ses parents pendant le maladie de sa mère et ses propres réflexions d'adulte sur cette période de sa vie.
    Un très bel hommage à sa maman...

  • Marine R.

    Cet ouvrage m'a fait envie car c'est une époque que j'affectionne particulièrement. De plus, ne connaissant rien à l'Indochine ni à son histoire, je me suis dis que ce serait une belle occasion de m'instruire. Une fois la lecture commencée, je me suis tout de suite sentie dans l'ambiance de l'époque : Voyage interminables, car en bateau, vie calme et paisible ( sans stress !!! ) et moyen ou plutôt matériel rudimentaire... Je me suis donc sentie à l'aise. Cependant, j'ai attendu, trop attendu de découvrir des choses sur le pays en lui-même, ses habitants, leurs coutumes ou encore leur façon de vivre. J'ai donc été un peu déçue par ce récit, qui ne relate finalement, que des faits concernant un officier français en mission dans un pays étranger.
    Mais ce fut tout de même une lecture agréable et divertissante.

  • Marine R.

    Je m'attendais à lire un livre haletant où on trouverais une héroïne piégée par une société de recrutement et devant tuer quelqu'un pour obtenir le poste de ses rêves.
    Ma première déception à commencer quand j'ai compris qu'il allait d'abord ( et pendant un bon moment ) découvrir la vie de Taylor avant l'année en question, ses années d'études, sa vie quelque peu débridée et enfin pendant sa recherche de travail. Il faut encore attendre que son histoire de cœur avec son conseiller en recrutement se concrétise pour qu'enfin il soit question du meurtre annoncé dans le résumé. Taylor se retrouve piégée, effectivement, par l'agence à devoir tuer, "licenciés", pour obtenir son poste ou bien ses "références" ( sa famille et ses amis ) seront éliminés. Arrivée à ce moment de ma lecture, je me dis qu'enfin la lecture va devenir palpitante, que la protagoniste va tout faire pour se substituer à ce piège, pour prévenir quelqu'un ou même pour éviter de tuer. Mais non il n'en ai rien et elle va même finir par prendre du plaisir à tuer et devenir de plus en plus délurée.
    Une tournure à laquelle je ne m'attendais pas, une fin catastrophe bref une petite déception pour ce livre que j'avais pris pour un roman noir mais qui n'en ai pas un.