Le Fourn E.

Midi

Le Seuil

18,00
par (Libraire)
30 août 2018

L'été de ses vingt ans, Claire travaille comme animatrice dans un théâtre associatif à Marseille. Accompagnée de son amie Manu, l'été sera fait de baignades, de soirées prolongées et de belles rencontres. Pourtant sous leurs yeux, se déroule un drame. On retrouve Claire quinze ans plus tard, elle est médecin dans un hôpital à Paris. Arrive un patient dont l'état de santé est fragile, il s'agit de Dominique. Il dirigeait alors le théâtre dans lequel elle travaillait. Cloé Korman offre un roman sensible et intelligent. La construction habile du texte tient le lecteur en haleine et le fait s'interroger sur le rôle et la culpabilité potentielle de chacun dans ce drame.

La Loi de la mer
18,00
par (Libraire)
30 août 2018

Durant trois années Davide Enia se rend à Lampedusa. Au gré de ses voyages sur l'île, l'auteur nous raconte ses rencontres et les témoignages qu'il y a recueillis. La parole est donnée à ceux qui ont survécu à un voyage douloureux, mais aussi à ceux qui les ont aidés : bénévoles, médecins, habitants, plongeurs. Au plus près d'une réalité qui effraie, Davide Enia mêle la grande histoire, à celle plus intime de la relation avec son père. Écrit dans une langue superbe et poétique ce récit interroge sur le devenir de l'humanité.

Tu ne tueras point

Sabine Wespieser Éditeur

23,00
par (Libraire)
6 juillet 2018

Au cœur d'un paysage enchanteur, celui des tourbières irlandaises, la jeune Mary subit, dans le silence et la peur, les assauts de son père. Jusqu'au jour où elle tombe enceinte. Elle rejoint alors l’Angleterre avec la ferme intention d'avorter, mais est rapidement rattrapée par des réactionnaires catholiques. Dans une langue poétique et métaphorique Edna O'Brien raconte le drame d'une jeune fille devenue figure nationale et dont le destin est entre les mains de la justice et des conservateurs.

Le Miel du lion
23,00
par (Libraire)
6 juillet 2018

Matthew Neill Null nous offre un premier roman magistral. En ce début de XXème siècle, alors que le capitalisme déploie ses ailes sur les États-Unis d'Amérique, la Virginie Occidentale voit prospérer sur ses flancs de montagne des compagnies forestières. Des compagnies peu scrupuleuses vis-à-vis des droits des hommes et de l'environnement... Chaque jour, dans de rudes conditions, des hommes venus de tous coins abattent des centaines d'arbres, satisfaisant ainsi "la voracité du monde". Les végétaux centenaires s'affaissent et petit à petit le paysage meurt laissant voir un désert de souches. Au cœur de cette compagnie, quelques hommes vont se rebeller, s'unir, donner naissance à un syndicat et qui sait, lancer une grève ? Matthew Neill Null, dans ce roman précis et documenté, dépeint une société capitaliste en prise avec ses contradictions. L'auteur interroge sur les dérives d'un système où la surproduction met en péril la nature et ses écosystèmes. Un auteur à découvrir absolument !