Le Fourn E.

Le discours
16,00
par (Libraire)
15 novembre 2018

Faire un discours le jour du mariage de sa sœur, telle est la mission dont Adrien doit s'acquitter, un peu malgré lui. Au cours du repas de famille auquel il assiste, il va alors imaginer les mots simples, bouleversants, drôles qu'il pourrait prononcer le jour des noces, et qui seraient pour lui l'occasion de se faire passer pour le personnage extraordinaire qu'il rêve d'incarner. Fabrice Caro, davantage connu pour ses bandes dessinées, signe un roman hilarant où les anecdotes familiales se succèdent les unes aux autres, et prouve son talent de romancier.

La somme de nos folies
par (Libraire)
15 novembre 2018

À Lubok Sayong, petit village de Malaisie, une jeune adolescente, Mary-Anne vient d'être adoptée par Mami Beevi. Cette dernière, vieille femme au caractère bien trempé, tient une belle demeure héritée de son père et transformée en chambres d'hôtes. À ses côtés, Auyong, un ami chinois, l'aide et prend part à un quotidien où les nombreuses légendes alimentent la réalité. Ce roman à deux voix, décalé et universel, offre une réflexion sur le racisme, les politiques, ainsi qu'un regard acerbe sur le tourisme. Un premier texte original qui invite à suivre cette auteur.

Ma dévotion
20,00
par (Libraire)
15 novembre 2018

À quatre-vingts ans, Helen et Franck se croisent au détour d'une rue à Londres. Plus de vingt ans auparavant, une dispute les a séparés. Que s'est-il passé pour que ces deux êtres que toute une vie a unis s'éloignent ? C'est ce que va imaginer Julia Kerninon dans ce roman qui se présente comme une confession. La narratrice, en s'adressant à Franck, retrace, depuis leur rencontre à Rome, en passant par Amsterdam puis par la Normandie où le drame s'est déroulé, une existence partagée, où l'amour et l'amitié se sont mêlés et où chaque individualité s'est forgée. Un roman intense qui ne laissera pas le lecteur indifférent.

Un conte polonais

Konopka Bogdan

Delpire éditeur

28,00
par (Libraire)
15 novembre 2018

Bogdan Konopka s'est interrogé sur la manière de portraitiser son pays natal, la Pologne. Pour y répondre, il a sélectionné des photographies prises durant les quarante dernières années. Il nous offre à voir des portraits pris sur le vif ou patiemment mis en scène, des instants de vie quotidienne, mais aussi des paysages urbains et ruraux, telle cette forêt envoûtante dont les contours brumeux esquissent une certaine langueur. Ses noir et blanc forment un beau nuancier de gris. Avec cette rétrospective, le photographe invite le lecteur et spectateur à poser un regard sur la Pologne mais aussi sur le temps qui passe.

L'île aux troncs
par (Libraire)
15 novembre 2018

Suite à la seconde guerre mondiale, des soldats russes au corps mutilé, jouissant d'une trop faible pension, mendient sur les trottoirs des grandes villes. Le régime estimant ces troncs aux mains tendues inesthétiques va les exiler sur une île, Valaam, située sur le lac Ladoga au nord est du pays. S'inspirant de ce fait historique, Michel Jullien, dans une langue incroyablement riche, imagine l'amitié de deux de ces hommes. Vouant une passion pour la vodka et pour l'aviatrice Natalia Mekline, les deux acolytes, projettent de fuir ce lieu de désolation. Malgré le drame, Michel Jullien fait sourire le lecteur grâce à des scènes improbables magiquement bien décrites.