Philippe A.

Ça meurt sec à Locquinec
17 juin 2009

Chemins d'enfance

J'ai dévoré ! Il faut dire que j'ai vécu jusqu'à l'âge de 11 ans à Locquirec. Tout y est. Les lieux, l'ambiance. à recommander à tous les amoureux de Locquirec