Caroline

Simplement mad ! , Manifeste pour le droit à des recettes simples, bonnes et bretonnes

Manifeste pour le droit à des recettes simples, bonnes et bretonnes

Trop Mad

29,00
par (Libraire)
15 novembre 2017

Bien et bon !

Depuis quelques années, Nathalie Beauvais livre ses secrets de cuisine dans des livres très appétissants : "Vive le blé noir", "Vive le poisson", "Vive les légumes"… Voici “Simplement mad !”, un titre ingénieux qui renvoie à la langue bretonne, puisque "mad" signifie bien et bon, et au mot anglais bien connu "mad" : fou ! Il s’agit là de célébrer une cuisine bretonne confectionnée avec des produits du cru, en y ajoutant un zeste de folie avec des épices et des associations de goûts qui changent tout ! Tout cela en des dizaines de plats de tous les jours, pour faire sans stress des recettes inratables !
Et, cerise sur le gâteau, Nathalie Beauvais pense aux intolérants au gluten et au lactose à toutes les pages... Et elle pense aussi à remplir nos verres, avec des accords mets-vins qui confinent à la perfection !
Si le Père Noël m’apporte ce livre, je l’invite à dîner !

La petite ville

Chauvier, Éric

Amsterdam

10,00
par (Libraire)
17 octobre 2017

Ses premières années, Eric Chauvier les a passées à ​Saint-Yrieix-la-Perche, où son père était instituteur. A l'époque, il y a trente ans, la ville était animée, les commerces florissants et les jeunes se retrouvaient à la piscine. Parmi eux, il y avait Nathalie, que le narrateur, devenu anthropologue, retrouve le temps d'une enquête, où se mêlent histoire intime et histoire sociale. ​Comme bien des villes de sa taille partout en France, Saint-Yrieix connaît une déprise démographique et économique. Eric Chauvier dissèque ses mutations par l'exemple, dans un court essai limpide et éclairant.

Le maître des miniatures
12,00
par (Libraire)
21 septembre 2017

Un immense texte court

Japon, juillet 1954. Eiji Tsuburaya, directeur des effets spéciaux de la Toho Films est censé, en seulement deux mois, donner une apparence à Gojira, roi des Monstres. Débordé, il n’a de temps ni pour sa femme, ni pour ses deux enfants. Il n’a pas même de temps pour se souvenir de sa fille, Miyako, morte quand elle avait deux ans, ou de son père, décédé 21 ans plus tôt dans le terrible tremblement de terre de Kantō.
Jim Shepard entremêle la « grande Histoire » et l’intime, le romanesque et la rigueur du documentaire, dans un immense texte court.

Le GRUPP

Syros Jeunesse

17,95
par (Libraire)
2 septembre 2017

Une dystopie pour ados bien ficelée !

Le temps a un peu passé… Il a été décidé de mettre un implant “LongLife” aux citoyens, de manière à les préserver de tous les dangers. Grâce à l’implant, qui les surveille en permanence, ils ne craignent plus ni les accidents ni les maladies… Chaque jour, ils scannent leur implant et en dix secondes savent s’ils doivent prendre un médicament ou un apport vitaminique. L’implant s’occupe même d’appeler le médecin si cela ne suffisait pas ! Quant aux accidents de la route, ils ont tout bonnement disparu : une petite décharge infligée à un enfant qui traverse hors des clous suffit à le remettre sur le droit chemin ! Cette société, qui permet de vivre jusqu’à 100 ans une existence sans accrocs, est celle dans laquelle vivent les frères Scott et Stan.
Scott, 17 ans, loin de s’être résigné à subir cette politique sécuritaire, a co-fondé le GRUPP, une organisation secrète de lycéens militants contre l’ordre établi. Lorsque le roman s’ouvre, il est dénoncé et condamné à six mois de prison ferme. Son petit frère, collégien, Stan, cherche à comprendre les actions de Scott et commence à questionner le monde dans lequel il vit.
La seconde partie du roman est racontée du point de vue de Scott, qui, emprisonné avec les caïds les plus dangereux, ne va pas s’en tenir là...
Un roman dystopique prenant, intelligent et souvent drôle. Une réflexion sur les dérives possibles de la société et sur le rôle que nous avons encore à jouer.

Afin que rien ne change
par (Libraire)
1 septembre 2017

Renaud Cerqueux vous ligote et vous enferme dans la plus violente des geôles, en compagnie de l'imbuvable über-patron Emmanuel Wynne.
Cynique, glaçant, terriblement actuel, ce livre est une arme au poing.
Un outil d'insurrection. Emparez-vous en !