Rozenn L.

Nomadland
22,00
par (Libraire)
13 février 2019

La fin du rêve américain !

Jessica Bruder est journaliste au "New York Times". Elle a décidé de s'intéresser aux grands perdants de la crise des subprimes. Ils s'appellent Linda May, Sylvianne et Swanquie Wheel et vivent dans des vans ou des caravanes affectueusement nommés le Squize inn, Queen Maria Esmeralda ou encore Ghost dancer. Ces sexagénaires, laissés sur le carreau, parcourent l’Amérique de long en large à la recherche d'un emploi saisonnier. Ils acceptent tous les petits boulots qu'on veut bien leur donner. Ils s'épuisent parmi les Camperforces d'Amazon ou font office d'agent multifonctions dans les campings. Plusieurs points communs les rapprochent : la démerde, l'entraide et le sens de l'humour dans l'épreuve ! Ce récit journalistique, écrit dans une belle écriture, nous conduit à nous prendre d'affection et d’empathie pour ce nouveau genre de nomades américains.

La mémoire des sentiers, Entretiens avec Fabrice Lardreau

Entretiens avec Fabrice Lardreau

Arthaud

12,50
par (Libraire)
8 janvier 2019

À découvrir !

Sous forme d'entretien avec Fabrice Lardreau, la collection "Versant intime" des éditions Arthaud nous offre une immersion dans le jardin secret d'écrivains amoureux de nature et de montagne. Le premier souvenir de montagne de Michel Butor ? Ses vacances d'hiver avec ses cousins dans les Hautes Pyrénées. Sa réaction ? De l’émerveillement et de l’étonnement face à ces paysages de neige si surprenants pour "un petit gars de Paris". L'escalade et le ski, il s'y essaya mais ce n'était pas pour lui. Avant tout, l'auteur affectionne l'observation et la marche. Ce grand voyageur aimait contempler le mont Sandia de sa fenêtre de bureau au Nouveau Mexique. Il s'émerveillait devant les floraisons au Japon. Il étudiait les fleurs de montagne à l'aide d'un guide de reconnaissance en Haute-Savoie. Parmi ses modèles, il compte le botaniste Nicolas Saussure ou des écrivains comme Rimbaud et Thomas Mann. Dans ce livre plein d'humour et de sagesse, Michel Butor nous dévoile l'importance de la nature, grande source d'inspiration !

Celle qui a dit Fuck

Lesage, Anne-Sophie

Solar

16,90
par (Libraire)
21 décembre 2018

À mourir de rire !

Alice est une trentenaire comme les autres à un détail près : elle souffre d'un mal au nom des plus loufoques, l'IPSF. Il s'agit en fait du syndrome de l'intellectualisation par pensée sans fin. Son médecin et sa gynécologue sont formels : si la jeune femme souhaite tomber enceinte, il faut qu'elle apprenne à lâcher prise. Ce livre à l'humour à mi-chemin entre Bridget Jones et les BD de Margaux Motin est un journal illustré de la quête du lâcher-prise d'une hypersensible extrêmement attachante.

Ici, les femmes ne rêvent pas / récit d'une évasion
par (Libraire)
4 décembre 2018

Ode à la liberté !

Ce livre est le récit de l'évasion de Rana, une jeune femme saoudienne très courageuse.
Arabie saoudite, à l'aube des années 2000. Le père de Ranah offre un vélo à sa fille. L'enfant est la plus heureuse du monde. Toutefois, hors de question de pédaler dans les rues de Riyad, il faudra attendre les vacances à Damas. L'enfant profite de ce vent de relative liberté en Syrie chez ses grands-parents, à cette époque où le pays n'était pas encore ravagé par la guerre. Plusieurs jours d'un bonheur intense se succèdent. Cette joie sera de courte durée, son grand-père trouve ce comportement "haram", il choisit de donner le vélo à l'un de ses oncles. Dans son témoignage, Rana dresse le portrait d'un pays plein d'hypocrisie et d'oppression tout en évoquant ses souvenirs d'enfance dans une belle écriture simple et sincère.

Coupable en toute innocence / j'ai grandi parmi les néonazis
par (Libraire)
4 décembre 2018

Glaçant et passionant à la fois !

Plus qu'un témoignage, ce livre est une enquête sociologique sur les milieux de l'extrême droite aujourd'hui en Allemagne. Nous sommes en Allemagne au début des années 90. Heidi Benneckenstein naît dans une famille de la classe moyenne près de Munich. Tout est normal jusque-là, à un détail près : son père est néonazi. Elle et ses sœurs sont élevées dans la nostalgie du IIIe Reich. Sa jeunesse est une succession de camps de vacances sur le modèle des jeunesses hitlériennes. Heidi sort de cet enfer à 19 ans. Aujourd'hui elle et son mari dirigent une association pour aider les jeunes à sortir de ces dangereux milieux d'extrême droite. Un livre à découvrir absolument !