Le Carnet À Spirales .

https://www.facebook.com/librairielecarnetaspirales/?fref=nf

Les lectures de l'équipe du Carnet à spirales pour vous aider dans vos choix, vous accompagner dans vos nuits blanches, dans vos heures d'évasions romanesques.
Peu adeptes des étoiles nous avons décidé d'en donner 5 par défaut à nos recommandations.
Au plaisir de vous lire et de vous recevoir au Carnet à spirales

Ombres sur la Tamise
1 novembre 2019

Londres. 1945. Deux adolescents se voient confiés à de parfaits et troubles inconnus de façon tout à fait inattendue par leur parents en partance vers de lointaines contrées pour des raisons professionnelles. Débute alors une vie mi bohème, mi-voyou, au charme indéniable, et qui tranche radicalement avec l'existence ronronnante et ordonnée qu'ils menaient auparavant. Mais comment se construire une vie d'adulte après un abandon aussi brutal ? Comment avancer sereinement en découvrant peu à peu la face cachée de ses géniteurs et surtout celle de la mère adorée à un âge et une époque où tout ne tient qu'à un fil ? Un roman brillant à l'atmosphère aussi nébuleuse que les brumes de Londres.

Ni poète ni animal

Teodorescu Irina

Flammarion

18,00
1 novembre 2019

Quand Carmen, avocate franco-roumaine, apprend le décès du Grand Poète, son mentor, cela provoque chez elle une sorte d'arrêt sur image, une résurgence de l'année 1989, année de ses 10 ans. En cette époque charnière pour l'Europe, Carmen est encore citoyenne roumaine et en même temps qu'elle se remémore mois par mois, de mars jusqu'à décembre, son quotidien ponctué par les enregistrements audio de sa mère obsédée par l'Ouest et les rapports psychiatriques de sa grand-mère folle à lier, elle relate les évènements qui ont mené à la chute inéluctable du couple dictatorial et l'ont conduite au Grand Poète dissident, incarnant l'avènement (avorté) d'un règne de poètes. Dans le style enlevé et audacieux qui la caractérise , Irina Téodorescu signe un roman original, un brin autobiographique, hanté par le fantôme du communisme, peuplé d'animaux (pas poètes mais honnêtes) et de personnages loufoques aux destins entravés par la dictature.

La Révolte

Le Livre de Poche

7,40
1 novembre 2019

Aliénor d’Aquitaine fut l’une des reines les plus influentes de l’Histoire de France et d’Angleterre. De France, parce que cette jeune fille sensuelle et cultivée épouse en 1137 Louis VII. D’Angleterre ensuite car, deux mois après l’annulation de son mariage avec ce roi bigot et empesé, elle lie son destin et ses terres au fougueux Henri II Plantagenêt. C’est par la voix du fils préféré, le très charismatique Richard Cœur de Lion, que cette femme forte et ambitieuse prend vie sous nos yeux et soulève trois de ses fils contre leur père Henri dans cette période appelée la Révolte qui la conduira à quinze années de captivité. Comme dans Le Roi disait que j’étais diable (où il est question du couple fort mal assorti Louis/Aliénor) Clara Dupont-Monod fait palpiter dans ces pages exaltantes l’amour d’une mère (pourtant froide et distante) pour son fils.

La révolte
1 novembre 2019

Aliénor d’Aquitaine fut l’une des reines les plus influentes de l’Histoire de France et d’Angleterre. De France, parce que cette jeune fille sensuelle et cultivée épouse en 1137 Louis VII. D’Angleterre ensuite car, deux mois après l’annulation de son mariage avec ce roi bigot et empesé, elle lie son destin et ses terres au fougueux Henri II Plantagenêt. C’est par la voix du fils préféré, le très charismatique Richard Cœur de Lion, que cette femme forte et ambitieuse prend vie sous nos yeux et soulève trois de ses fils contre leur père Henri dans cette période appelée la Révolte qui la conduira à quinze années de captivité. Comme dans Le Roi disait que j’étais diable (où il est question du couple fort mal assorti Louis/Aliénor) Clara Dupont-Monod fait palpiter dans ces pages exaltantes l’amour d’une mère (pourtant froide et distante) pour son fils.

Murène
21,80
1 novembre 2019

Hiver 1956. François Sandre, un jeune parisien de 22 ans qui croque la vie à pleines dents, est victime d'un accident très grave qui le laisse amputé des deux bras. Sa relation au corps, au quotidien, aux autres va être complètement modifiée et il va falloir déployer une détermination sans faille et des trésors d'ingéniosité pour reconquérir le monde. C'est la natation qui le révèlera et le relèvera. François est un mutant magnifique, identique à cette murène aperçue dans un aquarium, à la fois monstrueuse et pleine de grâce. Un texte profondément humain.