Angélique V.

Aventures de Huckleberry Finn
par (Libraire)
18 avril 2013

Mississippi Blues

Un classique de la littérature jeunesse que je n'avais encore jamais lu. Ce roman d'aventures, qui est aussi une charge au vitriol contre le racisme et la bêtise universelle, n'avait pas encore été traduit correctement en français. Au fil de l'eau, sur un radeau qui les conduit vers la liberté, un jeune sauvageon et un esclave en cavale vont découvrir le monde et apprendre à se connaître. Sur leur route, ils vont croiser bien des gens... et pas tous de la meilleure espèce. C'est enjoué, très bien écrit, très sarcastique, très très drôle aussi. Typiquement américain, l'humour basé sur l'exagération systématique fait (au moins sur moi) mouche à chaque fois... et je riais tant à certains passages que les gens dans le bus ou à la terrasse des cafés me demandaient ce qui mettait dans cet état. Réponse: un chef-d'oeuvre ! Ni plus ni moins. >>> À partir de 15 ans.

La Fille
29,90
par (Libraire)
17 avril 2013

Un amour de cowboy

Il y a trois façons d'entreprendre cette fille:
- le livre en mains avec le disque dans les oreilles,
- en écoutant l'histoire, les mains dans les poches (c'est à dire sans lire le livre),
- en lisant le livre et juste ça (c'est à dire sans écouter le cd).

Si personnellement, j'ai opté pour la première formule, les deux autres sont tout aussi viables. Bande dessinée érotique et musicale qui fleure bon la route 66 et le cuir des santiags, les dessins sont somptueux, la réalisation musicale et sonore aussi. Grand lecteur de Blain, je connaissais moins la carrière de Barbara Carlotti. Heureusement, il n'est nul besoin besoin d'être fan de cette dernière pour se laisser entrainer dans cette histoire farfelue mais vraiment épatante. Mon conseil à tous les cowboys de 15 ans et plus : si vous ne devez lire qu'une BD cette année, jetez-vous sur celle-ci !

MARTIN MARTIN
13,00
par (Libraire)
3 avril 2013

La vérité, toute la vérité, rien que la vérité.

Imaginez qu'un jour, tout le monde se mette à dire la vérité. La France serait bien ingouvernable et la vie sur terre un véritable enfer. Ce qu'il adviendra de Martin Martin pendant cette journée si particulière vous le découvrirez dans ce court et formidable roman. Au contraire de son personnage principal, ne manque ni d'entrain ni de vigueur. C'est bien écrit et vraiment très drôle. On pense à Alexandre Vialatte ou au grand Alphonse Allais. Franchement, très franchement même, je vous le conseille.

Fleur de tonnerre
par (Libraire)
11 mars 2013

Une tuerie !

Roman historique rondement mené, cette histoire de serial-killer bretonne se lit à toute vitesse. Hélène tue comme on respire et ne fait pas dans la dentelle (de Bretagne) : hommes, femmes, enfants, tout le monde y passe! C'est facile à lire, amusant et bien écrit. Bizarrement, je n'avais lu que les bande dessinées de cet auteur (dont l'excellentissime "Je voudrais me suicider mais j'ai pas le temps"). Tout le monde me disait du bien de ses romans et je ne suis pas déçu par celui-ci !

L'Amour au temps de l'enfant de Mahlstadt
22,80
par (Libraire)
2 mars 2013

L'Enfer est intime

Éloignez les enfants: voici un recueil de nouvelles à ne pas mettre entre toutes les mains !

Hallucinées souvent, sadiques parfois, surréalistes toujours, les histoires s'enchainent et ne se ressemblent pas mais toutes mettent mal à l'aise. Sinon plus. On pense au Divin Marquis, à Edgar Poe, au Comte de Lautréamont... et à ce qu'aurait pu donner un épisode de la "Quatrième Dimension" avec ces trois-là au scénario. Ma préférée: "Cartes de visite" raconte la malheureuse mais néanmoins fantastique histoire d'une fille qui contamine tout ce qu'elle touche. Au début, ce sont ses cartes de visites qui moisissent et sentent mauvais puis c'est au tour de son sac à main, ses vêtements, son appartement. Bref, tout ce qu'elle touche pourrit littéralement sur place... Ambiance !

N.B.: Afin d'éviter les effets indésirables (agitation, confusion, dépression, irritabilité, insomnie, convulsions et caetera...), il convient de les lire au compte-goutte, une matin, une le soir. Guère plus.