Angélique V.

Hôtel des Muses
20,90
par (Libraire)
23 juin 2017

Été 1988, deux choses extraordinaires se produisent dans la vie de Maeve, jeune adolescente de douze ans, d’abord, Daniel, le garçon de ses rêves, et meilleur ami de son frère jumeau, l’embrasse les pieds dans l’eau ; ensuite, elle est attaquée par un requin.
18 ans plus tard, la jeune femme est devenue biologiste marine et parcours les quatre coins du monde pour vivre sa passion des requins mais également pour refaire sa vie après son histoire d'amour raté avec Daniel.
Jusqu'au jour où, Maeve, de retour dans sa ville natale, se retrouve de nouveau en contact avec lui ainsi qu'avec un trafic d'ailerons de requins .
Quelle sera, cette fois, sa priorité, son histoire d'amour ou sa passion?

Un très bon roman d'été, un mélange d'histoire d'amour, d'enquête avec une pincée de protection animale et d'écologie.

Petit pays

Gaël Faye

Grasset

18,00
par (Libraire)
24 août 2016

Vous connaissez Gaël Faye le chanteur et membre du groupe Milk Coffee & Sugar ?
Si oui, vous ne serez pas déçu.e de retrouver dans ce roman sa plume mélodique et poétique et de creuser davantage certaines thématiques qu'il caresse dans ses chansons (la famille, le déracinement, le métissage, la guerre civile du Brundi et du Rwanda...).
Si ce n'est pas le cas, il faut absolument vous procurer son album "Pili pili sur un croissant au beurre" qui vous démontrera que cet artiste aux multiples facettes manie aussi bien l'écrit que l'oral et rendra à ce livre ses sonorités originelles.
Cela dit, assurez-vous d'avoir le coeur bien accroché car assister à la perte brutale de l'enfance, douce et paisible, d'un gamin de 10 ans vous le déchire, votre coeur, et vous laisse avec encore un peu plus de doutes sur l'humanité.
Mais heureusement, il y a de belles personnes comme Gaël Faye pour sublimer les pans les plus sombres de l'Histoire.

Après la guerre
par (Libraire)
26 juin 2015

Francs-tireurs

C'est un excellent polar que vient d'écrire Hervé Le Corre. Une histoire de vengeance qui entraine le lecteur du Bordeaux des années 50 à l'Algérie en guerre (on disait alors "les évènements"). Dorlac, le flic pourri, profiteur de guerre, collabo et traître parmi les traitres, est un vrai méchant. Un personnage particulièrement réussi avec ses zones d'ombres, ses faiblesses et ses vices. Et puis, les dialogues sont excellents et on croit vraiment à cette histoire qui met à jour l'horreur de la guerre et plus particulièrement les complicités de la police française avec l'armée allemande. Bref, c'est à lire !

Les douze enfants de Paris
par (Libraire)
23 juin 2015

Un roman d'amour et de haine

Dans le Paris de la Saint-Barthelemy, le chevalier de Malte, Mattias Tannhauser est venu sauver sa femme...

"Les douze enfants de Paris" est la suite de "Religion" mais on peut sans problème commencer par celui-ci.

Épique et sanglant, j'ai adoré ce roman d'aventures qui rappelle un peu Dumas, Hugo et même Robert E. Howard (le père de Conan le Barbare).

Fuir Pénélope
par (Libraire)
18 juin 2015

Drôle de film

C'est l'histoire de Gabriel, un jeune comédien au chômage (et passablement désespéré depuis qu'il s'est fait plaquer par sa copine) à qui l'on offre son premier rôle à l'écran. Problème: le réalisateur, aussi débutant derrière la caméra que lui devant, ne sait pas très bien ce qu'il veut ni comment s'y prendre avec son film et son équipe. Le tournage démarre en Grèce et va vite ressembler à une épreuve de Marathon... avec parcours d'obstacles !
Amusant et même franchement drôle parfois, c'est un roman comique sur le cinéma d'auteur, le métier de comédien, les grandes illusions et les espoirs déçus. Maladroit, gaffeur et sympathique, il y a du Charlot, du Buster Keaton et même du Pierre Richard dans le personnage de Gabriel, doué d'un talent burlesque indéniable bien qu'involontaire. Par ailleurs, c'est très bien écrit et j'ai appris plein de choses sur le cinéma côté coulisses... Bref, j'ai beaucoup aimé !