Graziella L.

Petites scènes capitales
par (Libraire)
2 octobre 2013

Mini Mini Mini

C'est l'histoire d'une fille ordinaire qui se pose beaucoup de questions existentielles... L'histoire commence dans l'immédiate après-guerre lorsqu'elle est toute petite et on la lui suit tout au long de sa vie... Son histoire est racontée à travers tout plein de petites scènes qui pourraient sembler anecdotiques si, prises ensemble, elles ne formaient pas un tout... et lui permettent de se forger une identité. C'est un assez court roman qui pousse à l'introspection. J'ai beaucoup aimé !

Georgia
17,00
par (Libraire)
28 août 2013

L'amour à vif

Mon gros coup de coeur de la rentrée est pour un premier roman. C'est un livre qui m'a vraiment retournée. Lui, arrive du Sénégal. À Paris, de travail au noir en logement insalubre, il vit sa vie de sans-papier avec tout cela implique de stress et de désespoir. Un jour, il rencontre une jeune toxicomane. Commence alors entre eux deux une grande histoire d'amour...

La rencontre de ces deux écorchés vifs est racontée avec tant de force et de poésie que j'ai dû plusieurs fois reposer le livre pour reprendre mon souffle. Il faut dire que c'est très dur parfois. Pour parler de la France, de l'immigration, l'auteur trouve les mots qu'il faut et s'il use de métaphores c'est sans jamais tomber dans les clichés. Et puis, il a trouvé le bon rythme pour raconter cette histoire ! C'est un tel plaisir à lire que je l'ai déjà lu deux fois.

Comme Baptiste, roman
18,90
par (Libraire)
22 août 2013

Papa bio

Un premier roman. C'est l'histoire d'un presque trentenaire en quête d'identité. À la mort de sa mère, il apprend que celui qu'il croyait être son père ne l'était pas. À la recherche de son "bio", le narrateur se trouve alors confronté à une série d'épreuves pour arriver jusqu'à lui. J'ai bien aimé que, pour une fois dans ce genre de romans, ce ne soit pas la mère mais le père que l'on recherche. C'est assez original. Il est aussi question dans ce livre de la recherche génétique, de ses nouvelles avancées et de ce que cela implique pour les familles.... Bref, j'ai beaucoup aimé cette histoire à l'écriture très fluide qui se lit un peu comme un roman d'aventures avec ce qu'il faut de suspens et de rebondissements.

La fin d'Alice
par (Libraire)
31 mai 2013

Amours monstres

Un pédophile de 54 ans incarcéré depuis 23 ans entretient une correspondance avec une jeune fille de 19 ans profondément attirée par un garçon de 12 ans... Autour de cette correspondance dont ne lui sont livré que quelques bribes éparses, le lecteur rudement sollicité va découvrir le parcours de ces deux protagonistes. Dix-sept ans après sa parution américaine, un livre toujours aussi dérangeant qui dévoile cruellement la monstruosité humaine. D'après ma collègue Roselyne, il faut lire aussi du même auteur "Le sens de la famille" qui vient de sortir en poche.

UN PARFUM DE CANNELLE
par (Libraire)
16 mai 2013

Trio amoureux en Syrie

C'est une enfant des bidonvilles achetée par un couple de bourgeois syriens. Bonne le jour, la nuit elle deviendra vite l'amante de la femme. Tout commence vraiment quand cette dernière découvre Alhya dans le lit de son mari. Ici, vous l'aurez compris, on est loin des clichés sur la femme arabe. Sexe, amour et pouvoir s'entremêlent dans cette histoire racontée alternativement par ces deux femmes que tout oppose à priori. J'ai beaucoup aimé !