L’homme a fondé son humanité en opposition à la figure de l’animal. L’animal représente l’origine de l’homme dépassée par une civilisation (langage, vie sociale, morale). Sans être un objet, l’animal ne saurait être une personne : il englobe l’ensemble des vivants contre lesquels l’homme autorise la mise à mort. Sans effacer les frontières de l’humanité et de l’animalité, peut-on repenser leur fonctionnement et les partages qui en découlent ?
Ne manquez pas le café philo sur ce thème le mardi 30 mai, à 18h au café de la librairie !

Voir le dossier complet

Le 10 mai est la journée commémorative de l'abolition de l'esclavage en France métropolitaine
Au-delà de l'abolition, la journée devrait engager une réflexion générale sur l'ensemble de la mémoire de l'esclavage, longtemps refoulée, pour la faire entrer dans notre histoire. L'occasion aussi de s'interroger sur la façon dont la mémoire de l'esclavage peut trouver sa juste place dans les programmes de l'école primaire, du collège et du lycée. La volonté également de développer la connaissance scientifique de cette tragédie.

Enrichir notre savoir, c'est le moyen d'établir la vérité et de sortir de polémiques inutiles.

Voir le dossier complet

Fidèles à leur histoire, en phase avec l’actualité, les Éditions Perrin croisent depuis toujours l’histoire savante avec l’histoire vivante, et s’honorent de publier les grands acteurs d’hier, d’aujourd’hui… et de demain.
La collection « Tempus », créée en 2002, riche de plus de 500 titres au format poche, offre une illustration fidèle du panorama éditorial des Éditions Perrin et de l’ambition de proposer au lecteur une bibliothèque historique idéale.

De plus, pour deux titres achetés de cette collection, un livre vous est offert : "Versailles au temps des rois" de G. Lenotre.

Voir le dossier complet