Le plaisir et la gauche

Presses universitaires de France

17,00
31 janvier 2022

La fête n'est pas finie !

Dans son nouvel essai, le philosophe Michaël Foessel plaide pour une conception du plaisir plus égalitaire et invite la gauche à refaire rêver politiquement en renouant avec cette émotion hédoniste, et notamment avec sa dimension «subversive».

Tous les conseils de lecture