La fille de la supérette
par (Libraire)
22 mai 2019

Publié en France, sous le titre Konbini par les éditions Denoel, il est repris en folio sous le titre : "La fille de la supérette". Nous suivons l’héroïne de ce roman dans un konbini (petite supérette ouvert nuit et jour). Cette dernière n'arrive pas à intégrer les cases normées de la société japonaise. Elle y travaille depuis des années sans véritablement de but jusqu'au jour où un nouvel employé débarque...
Concis, efficace ce roman mérite amplement qu'on s'y arrête. Il a obtenu le prix Akutagawa, l'équivalent de notre prix Goncourt au Japon.

Tous les conseils de lecture