Sous les décombres
7,90
par (Libraire)
26 février 2020

Auteure coup de cœur !

En 1947, dans les ruines du Hambourg de l'après-guerre, les conditions de subsistance sont terribles. Hanno Dietz, âgé de 14 ans, fouille les décombres à la recherche de ce qu'il pourrait revendre au marché noir. C'est là qu'il trouve le corps gelé d'une femme, nue. Lorsque Hanno ressort dans la rue, sa sœur Wiebke, qui gardait la charrette à bras, tient par la main un petit garçon mutique et frigorifié. Ils n'ont d'autre choix que de prendre l'enfant avec eux, mais Hanno tait sa macabre découverte.
Comme elle s'est appliquée à le faire dans ses précédents romans, dont "Le Violoniste" et "L'Envers de l'espoir", tous deux salués par une critique unanime, l'auteure allemande, Mechtild Borrmann, jongle une fois encore entre le passé et le présent. Grâce à son grand talent de romancière, elle nous parle avec profondeur et justesse de ces générations d'enfants qui, devenus adultes, sont amenés à percer parfois de lourds secrets de famille, à raviver les traumatismes engendrés par la guerre.

Tous les conseils de lecture

Le roman noir est souvent le foyer de flics-détectives accros à toutes sortes de substances, de caïds mafieux, trafiquants de petite ou grande envergure, de junkies ou encore d'une jeunesse tourmentée, sur le fil. Voici une sélection de lectures certainement addictives, mais inoffensives...

Voir le dossier complet

"Je suis moi-même la matière de mon livre" Michel de Montaigne (Les Essais)

Caryl Férey, à propos de la liberté : "Restait à l'user, de préférence jusqu'à la corde qui me pendrait
si je ne devenais pas un jour, à mon tour, un putain d'écrivain." (Pourvu que ça brûle)

Voir le dossier complet

Indiens, cowboys et grands espaces...L'Ouest américain, entre mythe et littérature.

Voir le dossier complet