Ici, les femmes ne rêvent pas
par (Libraire)
7 avril 2021

Récit de l'évasion de Rana Ahmad

Arabie Saoudite, à l'aube des années 2000. Le père de Ranah offre un vélo à sa fille. L'enfant est la plus heureuse du monde. Toutefois, hors de question de pédaler dans les rues de Riyad, il faudra attendre les vacances à Damas. L'enfant profite de ce vent de relative liberté en Syrie chez ses grands-parents, à cette époque où le pays n'était pas encore ravagé par la guerre. Cette joie sera de courte durée, son grand-père trouve ce comportement "haram", il choisit de donner le vélo à l'un de ses oncles. Dans son témoignage, Rana dresse le portrait d'un pays plein d'hypocrisie et d'oppression tout en évoquant ses souvenirs d'enfance dans une belle écriture simple et sincère.

Tous les conseils de lecture