Conseillé par
17 septembre 2022

Portée par les plus grandes spécialistes de la question et fruit d'un travail collectif de plus de quatre ans, cette impressionnante somme de plus de 1000 pages fera date. Plus vaste étude désormais disponible sur les violences faites aux femmes à travers le monde, depuis la Préhistoire jusqu’à nos jours et sur les cinq continents, cet essai démontre que le féminicide, ce crime "de propriétaire", est le symbole d’un système de domination très ancien. Ce système repose sur la banalité, mais aussi l’impunité, des violences faites aux femmes. Ce système porte le nom de patriarcat et est souvent associé au capitalisme et au néo-colonialisme avec lesquels il fait corps. Indispensable et salutaire, cet ouvrage est un outil essentiel pour abolir ce système et mettre fin aux féminicides, qu'ils soient intimes, familiaux, communautaires ou sociétaux.

Tous les conseils de lecture