Né, en Bretagne, à la fin des années 1870, Mathurin Boscher est l'un des premiers enfants des Côtes-du-Nord à bénéficier d'une éducation qui paraît aller de soi aujourd'hui. En 1903, Mathurin devient instituteur et commence à mettre au point une méthode qui tient compte des premières exigences - savoir, lire, écrire, compter - et de la répartition de ces diverses tâches dans une journée. Ayant achevé son travail, illustré de ses dessins, il fait imprimer, en 1906, à Saint-Brieuc, son fameux petit livre à la couverture orange... Le manuel est très vite couronné de succès et les commandes affluent de la France entière.
L'idée de départ de Mathurin Boscher est d'apporter un prolongement aux abécédaires de l'époque et d'organiser « la Journée des Tout Petits » en fournissant aux instituteurs un matériau de base sur lequel ils peuvent construire leurs leçons. Cette méthode, géniale dans sa simplicité, doit s'adapter : en suivant le progrès de la science de l'éducation et celui de l'édition. C'est pourquoi, après le décès de l'auteur, en 1915, Madame Boscher, aidée de Joseph Chapron, également instituteur, augmentent le format du manuel, et font appel à Madame Duché pour ajouter de nouvelles illustrations. Ces changements donnent naissance à la première méthode en couleur.
Ils mettent également au point des lettres mobiles que les enfants doivent découper, ce système permettant très tôt de détecter la dyslexie chez les enfants.
Découvrez cette méthode à travers une sélection non exhaustive de manuels. Et pour l'achat de deux titres, un joli tablier vous est offert !

Voir le dossier complet

Pour que la lecture ne soit plus une corvée mais un réel plaisir d'évasion, de détente ; pour que les devoirs ne soient plus un fardeau mais un jeu, découvrez ce dossier qui propose des livres agréables et divertissants.

Voir le dossier complet