Rencontres

Aujourd'hui

Exposition en vitrine - Passage Auguste Pavie
Du au , Librairie Dialogues

Cette exposition regroupe une sélection d’œuvres orientalistes et orientalisantes, commentées par Serge Moati dans son livre Rêves d’Orient, mon Musée idéal, paru aux éditions Place des Victoires.
L’auteur, lui-même collectionneur de tableaux et d’objets liés à cette thématique, a élaboré un choix « de cœur » : les tableaux présentés dans son livre sont ceux qui l’ont touché, qui l’ont ému ; la plupart lui remémorent des souvenirs - la douceur, les odeurs, la sensualité - d’une enfance passée à Tunis. D’autres présentent des scènes violentes, qui font écho à l’actualité en Orient.
L’exposition entend refléter la diversité des choix de l’auteur, qui se délecte du caractère kitch de la peinture orientaliste : oscillant entre sensualité et violence ; entre scènes de bains, de harem, d’intimité de femmes voluptueuses et tableaux épiques de batailles, de chasse aux grands fauves ; un kitch propre à l’art académique du XIXème siècle, en pleine réhabilitation depuis l’entrée des peintres « Pompiers » au musée d’Orsay.

Plus d'informations

À venir

Tous les événements - Archives

Café "ici et là-bas" animé par Christian Potin
Avec Christian Potin
Le , Café de la librairie Dialogues

Impasse du nomadisme et désertification des steppes au Maghreb
Le nomadisme des régions steppiques du Maghreb est en butte à des changements irréversibles qui portent à la fois sur l’organisation sociale, l'économie et les écosystèmes. Il reste basé sur l’exploitation pastorale collective de vastes territoires. Mais la régression des organisations tribales coutumières, la démographie, la dégradation des parcours sous les effets combinés du surpâturage, des changements climatiques et des projets inadaptés, conduisent à des nouvelles pratiques d’élevage avec le défrichement céréalier loterie, la complémentation fourragère sur parcours, et l’usage du camion à la place du chameau. Un même pasteur peut ainsi jouer le rôle du nomade ou de l’éleveur sédentaire selon ses intérêts en heure et en place, ses moyens et son interlocuteur.
Une autre question globale se pose à la périphérie des espaces du nomadisme en voie de liquidation, celle de la croissance urbaine non maîtrisée et des nouvelles formes de nomadisme migratoire.

Café anthropologique organisé dans le cadre de l’association Brest-Maroc entre 2 Rives.


Rencontre avec Nathalie Guibert
Avec Nathalie Guibert
Le , Café de la librairie Dialogues

Un mois enfermée dans un sous-marin nucléaire d’attaque… Nathalie Guibert est la première femme et la première journaliste autorisée à pénétrer à bord d’un de ces bâtiments de la marine française. Seule parmi soixante-quinze hommes, elle a partagé le quotidien d’une fraternité méconnue qui garde jalousement ses secrets. Elle livre ici le récit de ce huis clos captivant.


Rencontre organisée dans le cadre des Géopolitiques de Brest
Le , Café de la librairie Dialogues

Il y a 100 ans, Lénine a pu dire que le cinéma était « l´arme absolue », réfutant par là même l’idée que la puissance d'un État ou d'une Révolution n'était pas réductible au poids du nombre, des armes ou de l'économie. S'interrogeant sur l'échec américain au Viêt Nam, Joseph Nye va prolonger cette idée et développer le concept de soft power, s'attachant à montrer que les ressorts de la puissance passent désormais tout autant par la diplomatie culturelle, les réseaux médiatiques, l´humanitaire ou l'organisation de grands évènements sportifs que par des pratiques multilatérales et des sommets internationaux. Aujourd’hui, le soft power semble reculer, au profit du smart power, version hybride de la puissance. Alors quelle actualité pour le soft power ? Les Géopolitiques de Brest invitent cette année quelques grands spécialistes de cette question.

    Événements hors les murs

    Archives
    Aucun événement hors les murs de prévu