Nos désirs ont-ils un sens ?
    Avec Véronique Brière
    Ajouter à mon calendrier
    Le , Café de la librairie Dialogues

    Les désirs humains s’attachent de toute évidence à des objets multiples, divers, de toute nature : tantôt moteurs qui nous orientent et nous mettent en mouvement pour agir, tantôt simples images, virtualités qui suffisent à occuper notre vie intérieure ou nos rêves, on leur reproche souvent d’être instables, parfois contradictoires, oscillants entre la vanité des objets interchangeables (les objets de la consommation par exemple) et une logique obsessionnelle asservissante qui nous aveugle et fixe, dans la passion par exemple, l’objet comme absolu.
    Pourquoi désirons-nous certains objets plutôt que d’autres ? Savons-nous ce que nous désirons ? Y a-t- il quelque chose comme une logique des désirs ? Loin d’être tous insensés, ou illusoires, nos désirs sont peut-être bien le lieu de quelque sagesse, et ce par quoi nous rencontrons cette vérité de notre condition – la vivacité avec laquelle nous nous employons à exister.

    Véronique Brière est professeur de Philosophie depuis une quinzaine d'années dans l'Enseignement secondaire et à l'Université.
    Titulaire d'un Doctorat de Philosophie Ancienne consacré à Aristote, elle a enseigné dans diverses Universités (Nice-Sophia Antipolis, Reims, Paris Ouest Nanterre) et travaille depuis quelques années plus particulièrement en Philosophie de l'Art et en Esthétique, avec des étudiants d'Arts Plastiques et futurs professeurs à l'Université de Saint Denis-Paris 8.

    Retrouvez ici le corpus de textes en lien avec ce thème.