Événements à la librairie - Prochainement

Animé par Pascale Loget
Ajouter à mon calendrier
Le , Papeterie Dialogues

Philodendron, bégonia rex, ficus... Deux heures pour créer des plantes en papier pour la maison, dans une inspiration de serres exotiques. Cartonnage, découpage et mise en bouquet à la papeterie.
Si possible, amener sa trousse, ses pinceaux et quelques tubes de peinture acrylique.

9,50 € - 12 participants maximum. Inscriptions : facebook, 02 90 91 54 72 ou en magasin.


    Être libre, est-ce faire tout ce qu’on veut ?
    Avec Myriam Mekouar
    Ajouter à mon calendrier
    Le , Librairie Dialogues

    Le concept de liberté est complexe pour des enfants. Pour eux, pratiquement jamais n’apparaît l’idée que nous ne pourrions pas être libre !
    Ainsi, la liberté, est-ce pouvoir faire tout ce qu’on veut ? À quoi ressemblerait un monde sans aucune règle ? Y a-t-il des gens qui peuvent nous aider à être libres ? Où et quand se sent-on le plus libre ? Par exemple, peut-on être esclave d’un objet technologique ? Mais d’abord, est-on toujours libre de choisir ? N’y a-t-il pas toujours une raison plus forte que les autres qui choisit pour nous ? Suis-je vraiment libre ou est-ce que je crois seulement l’être ?


      Qu'est-ce qu'un bon chef ? A-t-on toujours besoin d'un chef ?
      Avec Myriam Mekouar
      Ajouter à mon calendrier
      Le , Café de la librairie Dialogues

      Qu'est-ce que le pouvoir, la démocratie ? Qu'est-ce qu'un bon chef ? Se poser ces questions, c’est réfléchir aux exigences ou aux conditions auxquelles devrait satisfaire celui qui détient et représente le pouvoir politique. Il s'agira lors de cet atelier de distinguer pouvoir et autorité. Celui qui a une autorité naturelle sur les autres a d’emblée le pouvoir. L’inverse n’est pas forcément vrai. Mais quelqu’un qui a de l’autorité est-il nécessairement un bon chef ? Tout dépend du bien commun qui est visé. C’est pourquoi le pouvoir politique doit se prémunir contre des dérives autoritaires.

      Formée par la fondation SEVE, Myriam Mekouar est diplômée pour l’enseignement en philosophie de l’éducation et de la formation (Paris Descartes), et pour l’enseignement de la philosophie aux enfants (Nantes).

      5€ - 20 participants maximum - Inscription : caisse du bas, entrée rue Louis Pasteur.


        David Bowie, Rainbowman 1967-1980 – Éd. Gallimard
        Avec Jérôme Soligny
        Ajouter à mon calendrier
        Le , Café de la librairie Dialogues

        Pendant près d'un quart de siècle, en tant que journaliste musical, Jérôme Soligny a écrit livres et articles sur David Bowie et a régulièrement échangé avec lui. Au printemps 2016, quelques semaines après son décès, l'auteur s'est attelé à une tâche aussi originale que conséquente : raconter Bowie, le musicien, ses enregistrements et ses tournées, avec le concours de ceux qui ont participé à l'édification de son œuvre. En comptant les vedettes du rock qui s'étaient déjà exprimées à son micro au sujet de cet artiste hors-norme - dont il a rassemblé ici les déclarations - c'est près de trois cents personnes (producteurs, instrumentistes, ingénieurs du son, mais aussi designers, photographes, ainsi que les musiciens qui l'ont influencé ou qu'il a influencés...) qui prennent la parole dans Rainbowman. Elles contribuent à brosser un portrait, non pas conforme à l'idée que, depuis des décennies, les médias et le public se font de David Bowie, mais fidèle de l'homme des mots et de musique, du mélomane passé à l'acte que, humblement, il a prétendu être jusqu'à la fin de sa vie.


        Comment je suis devenue anarchiste, Éd. Seuil
        Avec Isabelle Attard
        Ajouter à mon calendrier
        Le , Café de la librairie Dialogues

        C'est un mot interdit, un mot tabou, un mot qui fait peur même à ceux qui s'y reconnaissent : « anarchisme » ! Et pourtant, cette vision du monde, bien loin des images de violence que les dominants répandent pour la discréditer, promeut la coopération, l'émancipation, le respect des êtres et du vivant. C'est ce que vous racontera ce livre, qui n'est pas un essai mais une histoire : celle d'une femme « normale », qui n'aurait jamais pensé qu'elle était anarchiste, mais qui, au fur à mesure de son parcours intellectuel et politique, a découvert cette doctrine libératrice. Par son refus de l'autoritarisme et son souci de l'écologie, l'anarchisme se répand discrètement à travers la société et s'articule de plus en plus souvent, dans les idées et sur le terrain, avec l'écologie. Il était temps que l'on puisse de nouveau afficher sereinement ce mot. Et si, vous aussi, vous étiez anarchiste sans le savoir ?

        Archives