DIALOGUES avec Cécile Ladjali, la réconciliation des contraires

Cécile Ladjali est enseignante et écrivaine, deux métiers qui se nourrissent l’un l’autre. Dans son travail, par les mots et le langage, elle questionne la notion de transmission, celle des origines, des identités et de la création

🎥 Dans cette rencontre virtuelle, autour du dernier roman de Cécile Ladjali, "La Fille de personne" publié aux éditions Actes Sud, on parle de Luce Notte, Kafka et Hedayat et du pouvoir extrêmement puissant, voire inégalable, de la littérature...

Livres

Événement

  • La Fille de personne, éditions Actes Sud
    Avec Cécile Ladjali
    Le , Librairie Dialogues

    Consacrée aux bibliothèques à l'épreuve du feu, la thèse de Luce Notte, étudiante berlinoise orpheline de père, la conduit à l'été 1912 à Prague, où elle prend un poste de jeune fille au pair chez les Kafka afin d'assurer ses études. Le jeune Franz n'a alors encore rien publié, il se morfond dans une compagnie d'assurances et se cache de son père pour écrire ce qui deviendra Le Verdict. Quarante ans plus tard, installée comme libraire à Paris, Luce va épouser la solitude de Sadegh Hedayat, écrivain iranien rejeté par sa famille et exilé en raison de la censure qui le frappe en son pays après la parution de La Chouette aveugle. C'est ainsi, à la faveur de "coïncidences supérieures", qu'elle croise les destins contrariés de ces deux écrivains gagnés par la tentation du suicide t de la destruction de leurs textes. Mais la puissance de rêve de la lectrice passionnée qu'elle est l'emporte sur l'oubli. Luce favorisera le difficile accomplissement de l'oeuvre pour l'un, s'efforcera d'éviter son anéantissement pour l'autre - Hedayat brûlant ses textes dans ses derniers jours -, inspirant Franz et Sadegh pour tenter de sauver ce qui peut l'être de ce terrible bûcher des vanités. En retour, il lui sera fait don d'un legs inestimable, deux inédits des maîtres, qui lui confèrent enfin à elle, la fille de Personne, une identité.

    Tout entier dédié à la muse, sa beauté et sa cruauté, La Fille de Personne est le roman du père, de celui que l'on se cherche ou que l'on s'invente. Mais c'est avant tout une célébration du vertige de la lecture face à l'oeuvre au noir qui nourrit tout écrivain.

    💛 Romain et Michaël ont beaucoup aimé ce roman. Retrouvez ci-dessous le conseil de Romain :
    "Lettre au père...
    Luce Notte, l'héroïne de ce roman, est hantée par l'absence de son père. Fascinée par les bibliothèques, la voici, inspiratrice, muse, confidente, de deux écrivains de son temps, Kafka et Sadegh Hedayat, de Prague à Paris...
    Un magnifique roman, ode à la littérature, avec en son centre, un mot des plus importants : la transmission..."

    🔥 Pour vous inscrire, envoyez-nous un mail à reservation@librairiedialogues.fr et nous vous expliquerons tout !