DIALOGUES avec Leïla Slimani, le souffle du roman

Leïla Slimani grandit au Maroc. Diplômée de Sciences Po et de l'ESCP, elle devient journaliste. En 2014, paraît son premier roman, "Dans le jardin de l'ogre". Deux ans plus tard, Leïla Slimani reçoit le prix Goncourt pour "Chanson douce". En 2020, elle nous offre à lire le premier tome d'une trilogie, "Le pays des autres", publié chez Gallimard, un roman ample dans lequel on rencontre Mathilde, une jeune Alsacienne, qui s'éprend d'Amine, un bel officier marocain combattant dans l'armée française. Nous allons les suivre de 1946 à 1956, entre le Maroc et la France, une période qui court de la fin de la Seconde Guerre mondiale à l'indépendance du Maroc.

🎥 Dans cette rencontre virtuelle, autour du "Pays des autres", Leïla Slimani nous parle notamment du Maroc comme un territoire romanesque, de l'écriture comme une tendresse, des personnages comme des intimes, des titres comme des "leurres" et non des "seuils"...

Livre