Ce qui n'a pas de nom
EAN13
9791022606998
ISBN
979-1-02-260699-8
Éditeur
Anne-Marie Métailié
Date de publication
Collection
BB HISPANO
Nombre de pages
127
Dimensions
21 x 14 x 1 cm
Poids
199 g
Fiches UNIMARC
UTF-8 / MARC-8

Offres

Autre version disponible

Dans ce court récit, Piedad Bonnett raconte à la première personne le suicide de son fils Daniel, vingt-huit ans, qui s'est jeté du toit de son immeuble à New York. Il était schizophrène. Dans un milieu bourgeois, corseté par des conventions en tout genre, il n'est pas de bon ton de parler crûment de la mort et de la folie ; c'est pourtant ce que fait l'auteur, dans une langue sobre et sans effets de manche, avec une sincérité bouleversante. Elle raconte la stupéfaction du deuil, les formalités de la mort occidentale, mais aussi et surtout le combat inégal d'un jeune homme contre la folie qui le cerne. Une plongée dans la douleur qui ne verse jamais dans l'apitoiement ou l'impudeur : l'écrivain n'a que les mots pour dire l'absence, pour contrer l'absence, pour continuer à vivre.

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Dossier relatif

Les 581 romans de la rentrée littéraire déferlent en librairie. La littérature étrangère n'est pas à négliger, de véritables petites pépites s'y cachent. Plongez-vous avec délectation dans les histoires de Juan Gabriel Vasquez, Maja Lunde, Karla Suarez ou Brit Bennett. Et sans oublier les autres, cette rentrée est pleine de surprises !

Voir le dossier complet