Les Confessions de Victoria Plum
EAN13
9782879290270
ISBN
978-2-87929-027-0
Éditeur
Éditions de L'Olivier
Date de publication
Collection
Littérature étrangère
Nombre de pages
275
Dimensions
21 x 14 x 1,9 cm
Poids
290 g
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Fiches UNIMARC
S'identifier

Les Confessions de Victoria Plum

De

Éditions de L'Olivier

Littérature étrangère

Offres

Tous les matins, Oliver s'enferme dans la lingerie pour écrire ses mémoires. Comme il est philosophe, il n'entend pas tomber dans l'anecdote. Mais ses résolutions sont de courte durée. Cédant à la tentation, voici qu'il nous apprend ce que nous brûlons de savoir : comment son ex-femme, Constance, l'a mis à la porte pour filer le parfait amour avec le jardinier ; pourquoi ledit jardinier est, à ses yeux, un incapable, un hypocrite et un lâche ; dans quelles conditions il a été privé de ses enfants, etc. Oliver se voit comme une victime. Toute son histoire le prouve : n'était-il pas, en quelque sorte, prédisposé au malheur ?
Mais, très vite, le lecteur éprouve des soupçons. Pour commencer, c'est dans la maison de Constance – où il a décidé de se réinstaller – qu'Oliver écrit ses mémoires.
Il se comporte en véritable tyran, intervient sans arrêt dans la vie de Constance et de son compagnon, bref, il est insupportable. Constance, qui a découvert le manuscrit caché dans une taie d'oreiller, entreprend alors, entre les lignes, de donner sa version de l'histoire.
Qui ment ? Qui dit la vérité ? Cette comédie délicieusement british s'avère être une fable cruelle sur les dangers de la vie familiale. C'est aussi un clin d'œil à la littérature post victorienne et à L'Amant de Lady Chatterley, dont les audaces nous paraissent aujourd'hui bien sages.
Traduit de l'anglais par Dominique Kugler

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Anne Fine