Le Météorologue
EAN13
9782021168884
ISBN
978-2-02-116888-4
Éditeur
Seuil
Date de publication
Collection
FICTION CIE
Nombre de pages
304
Dimensions
20 x 14 x 2 cm
Poids
340 g
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le Météorologue

De

Seuil

Fiction Cie

Indisponible

Ce livre est en stock chez un confrère du réseau leslibraires.fr,

Cliquez ici pour le commander

Autre version disponible

Son domaine c’était les nuages. Sur toute l’étendue immense de l’URSS, les avions avaient besoin de ses prévisions pour atterrir, les navires pour se frayer un chemin à travers les glaces, les tracteurs pour labourer les terres noires. Dans la conquête de l’espace commençante, ses instruments sondaient la stratosphère, il rêvait de domestiquer l’énergie des vents et du soleil, il croyait « construire le socialisme », jusqu’au jour de 1934 où il fut arrêté comme « saboteur ». À partir de cette date sa vie, celle d’une victime parmi des millions d’autres de la terreur stalinienne, fut une descente aux enfers.
Pendant ses années de camp, et jusqu’à la veille de sa mort atroce, il envoyait à sa toute jeune fille, Éléonora, des dessins, des herbiers, des devinettes. C’est la découverte de cette correspondance adressée à une enfant qu’il ne reverrait pas qui m’a décidé à enquêter sur le destin d’Alexéï Féodossévitch Vangengheim, le météorologue. Mais aussi la conviction que ces histoires d’un autre temps, d’un autre pays, ne sont pas lointaines comme on pourrait le penser : le triomphe mondial du capitalisme ne s’expliquerait pas sans la fin terrible de l’espérance révolutionnaire. Olivier ROLIN


En librairie 11 septembre

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des lecteurs

11 juin 2016

À travers "Le Météorologue", c'est un hommage que rend Olivier Rolin à ces millions d'hommes qui ont cru à l'idéologie communiste et ses grands principes égalitaires. Tout au bout broyés dans les geôles de Staline, ces innocents seront les victimes ...

Lire la suite

11 juin 2016

A travers "Le Météorologue", c'est un hommage que rend Olivier Rolin à ces millions d'hommes qui ont cru à l'idéologie communiste et ses grands principes égalitaires. Tout au bout broyés dans les geôles de Staline, ces innocents seront les victimes ...

Lire la suite

30 juin 2015

camp, terreur, URSS

Je dois l’avouer, j’ai eu beaucoup de mal avec le style de la narration de ce récit qui alterne 3ème et 1ère personne dans un même paragraphe. Et comme pour ne pas alourdir le propos, l’auteur ne cite pas ses ...

Lire la suite

Olivier Rolin nous parle de son livre Le météorologue (éditions Seuil/Paulsen) dans l'émission Dialogues littéraires, réalisation : Ronan Loup.
Interview par Laurence Bellon.

Rencontre organisée en partenariat avec le festival Longueur d'ondes dans le cadre du prix du roman des étudiants France Culture-Télérama
Avec Olivier Rolin
Le , Café de la librairie Dialogues

Son domaine, c'était les nuages. Sur toute l'étendue immense de l'URSS, les avions avaient besoin de ses prévisions pour atterrir, les navires pour se frayer un chemin à travers les glaces, les tracteurs pour labourer les terres noires. Dans la conquête de l'espace commençante, ses instruments sondaient la stratosphère, il rêvait de domestiquer l'énergie des vents et du soleil, il croyait «construire le socialisme», jusqu'au jour de 1934 où il fut arrêté comme «saboteur». À partir de cette date sa vie, celle d'une victime parmi des millions d'autres de la terreur stalinienne, fut une descente aux enfers.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Olivier Rolin